Une séance privée de médiumnité, pour qui ? Pourquoi ?

Texte de Moniq Clerc

La médiumnité ayant le vent en poupe, on assiste à une explosion de livres et de films sur le sujet, ainsi que l'émergence de personnes proposant des séances de médiumnité (tout à coup tout le monde est médium… !). Et devant l’avalanche des demandes, de plus en plus souvent urgentes, pour une séance de médiumnité, l'équipe du journal a choisi de vous proposer un regard sur ce qu’il est possible d’attendre d'une séance privée de médiumnité !

Avant tout, quelques exemples vécus (pas tristes du tout !)

2012, cette année censée être celle de la fin du monde, je me suis dit que, tant qu’à faire, autant en faire une bien belle année ! N’ayant pas reçu de consultation depuis longtemps et faisant face à des questions qui restent encore en suspens, je me décide donc à partir en quête d’un médium1. De plus, il faut dire aussi que j’aime connaître les différentes façons de travailler de mes collègues.
Eh bien, je ne vous le cache pas, ce fut une drôle d’aventure… !
En début d’année, ayant prévu d’aller sur cette île aux médiums qu’est l’Angleterre, je me décide quinze jours avant mon départ à en rechercher un pouvant me recevoir lors de mon voyage. 
Et… oh ! un signe : alors que j’ai réservé mon hôtel des mois auparavant, je constate que pas loin de celui-ci se trouve un Centre de médiumnité ! Ni une, ni deux je le contacte et je tombe juste à pique, car il reste seulement des séances pour le jour de mon passage en terre britannique. 
Serait-ce un autre signe ???
Me voilà, mes amis et moi, avec nos rendez-vous, confiants… Ce médium2 reconnu internationalement selon ce que j’ai pu lire, nous reçoit, mon traducteur et moi, durant une demi-heure. Cette personne me donnera beaucoup de détails plus que généraux, du genre : votre aura est remplie de très belles couleurs, c’est magnifique !



Vous avez près de vous plusieurs guides et de m’en décrire quelques-uns… J’en suis enchantée pour mon médium, si ce qu’il voit est beau et tant mieux pour moi si je suis bien guidée, mais impossible d’avoir la confirmation de ceci, aucune preuve, aucune évidence, rien pour me certifier que ces informations sont correctes. Le médium continue de me parler de la beauté de ces couleurs et de comment il perçoit ces guides, mais aucunement de ma vie. À ce moment-là, déjà dix minutes sur les trente sont passées…
Un semblant de contact se profile, quelques informations sont données : mon père avait des difficultés émotionnelles et est décédé de maladie. Ces renseignements sont corrects, il est bien décédé et de maladie, il avait des difficultés à exprimer ses émotions, mais comme beaucoup d’hommes de cette génération d'ailleurs. Le message de mon père est de me remercier pour ce que je fais actuellement pour ma mère, avec laquelle je n’ai plus de contact… Bon ben, alors comment comprendre ceci ?
Ah mais, un autre contact se manifeste et dont les informations me semblent un peu plus précises. Malheureusement pas de message, ce qui est étonnant. Pourquoi ce contact vient-il alors ? Dix autres minutes se sont écoulées et toujours pas de réponse à mes questions sur ma période de vie actuelle. Lorsque le médium m’invite à poser une question, j’en profite puisque je le peux, mais sa réponse est de la même veine, manque de veine pour moi ! "Il y a des changements dans votre travail [je le sais puisque je viens de le lui dire], restez calme et tout ira bien."… La séance est terminée, les 30 minutes sont écoulées !
Je dois dire que j’ai reçu de grandes généralités, qui ne me certifient pas un réel travail en médiumnité. Mais ouf… il m’a dit que ce serait bien que je commence à m’intéresser à la médiumnité, je ne dois donc pas être complètement à côté de la plaque !!!
Mais qu’est-ce que c’est que ces signes ??? Décidément quand on veut à tout prix en voir…


Au printemps, je reçois un appel téléphonique d'une personne se présentant comme médium et qui se propose de m’aider puisque je souhaite faire une pause dans mon activité. En effet, ce médium donne des séances privées et voudrait une collaboration afin de mieux développer son travail. Il se propose de m’offrir une séance afin que je puisse mieux connaître sa manière de travailler, ce que je trouve fort sympathique et j'accepte donc volontiers sa proposition.
Le jour même, je sonne à sa porte, le cœur ouvert à la rencontre. Mon cadeau de remerciement est vite déposé là où il y a de la place, sans trop d’égard et je suis invitée à m’asseoir car, me dit-il "une personne décédée était déjà là avant que vous arriviez…" Chouette ! 
Petit à petit, les informations données me permettent de reconnaître un membre de ma famille, mais… qui est toujours vivant au moment de l'entretien, enfin, normalement ?!!
Lorsque je lui signale ceci, il insiste lourdement que "non, il parle bien avec une personne décédée" et me dit que "puisque je ne reconnais pas la personne alors je dois attendre un peu et voir si plus tard ça me parle"… Un 2ème contact m’est donné avec des informations générales qui peuvent correspondre à plusieurs personnes âgées et décédées de mon entourage. Je demande au médium s’il peut me transmettre des renseignements plus précis afin de déterminer qui est là réellement. Deux autres informations, effectivement précises, arrivent mais que je ne connais pas, je vais donc devoir vraiment attendre… La guidance (message) reçue est positive, mais elle est peu parlante puisque générale, sauf que cet été, je ferai un grand voyage.
De retour chez-moi, plutôt tendue, je m’empresse de vérifier si la personne de ma famille est décédée. Mais non (heureusement !), cette pétillante personne est bien là, les deux pieds sur terre. Les informations qui auraient pu me permettre d’avoir confiance dans les renseignements concernant le 2ème contact sont fausses, elles aussi.
Comme convenu, j’ai transmis le résultat de mes recherches à cette personne qui m’avait contactée de son propre chef pour collaborer, mais malheureusement mon message est resté sans réponse. Peu de temps après et tout à fait par hasard, je revois ce médium et il m’assure qu’il va me recontacter prochainement. Après un mois d’attente je lui écris un petit mot, mais des mois plus tard j’attends toujours… Il est pour moi toujours incroyable de voir qu’un médium qui fait un travail lié à la communication, qui veut à tout prix communiquer avec les défunts, néglige de vraiment communiquer avec les vivants. Il est toujours surprenant aussi de voir que l’on veut une collaboration… pour soi seulement ! 
Bon, pas grave, je m’en vais attendre mon grand voyage, je n’ai aucun projet dans ce sens, mais je voyagerais bien volontiers !

Ma dernière expérience en séance de médiumnité fut, elle, le bouquet final de 2012…
Un jour, je reçois un programme et lis que prochainement se déroulera une démonstration publique, suivie de séances privées avec un médium qui, selon les termes inscrits sur le prospectus, a ce don depuis son plus jeune âge. Je ne connais pas cette personne, mais comme je l'ai écrit auparavant, j’aime particulièrement rencontrer d'autres médiums et en connaître davantage sur leur travail, car nous sommes certes tous différents, mais marchons sur un même chemin pour apprendre. À ce moment-là, je me réjouis d’en savoir un peu plus, car depuis le temps que ce médium pratique, il doit vraiment avoir une belle expérience. 
Je dois dire que je n’ai jamais eu de séance aussi… incroyable, peut-être pas forcément comme je l’attendais…
En effet, j’ai eu droit, durant une heure, à un interminable enchaînement de questions dans le genre (je vous promets que c’est vrai !) : "Voulez-vous perdre du poids ?" Au vu de ma surcharge pondérale, ceci me semble un peu… facile. Face à ma réponse négative (eh oui, on a le droit d’être en surcharge de poids, sans vouloir courir les régimes… bon je m’égare !), le médium modifie sa question : "Alors est-ce que vous avez perdu du poids ?" Dois-je prendre un air contrit plutôt qu’ahuri comme je l’ai à ce moment-là, pour lui dire que, oui, oui… j’ai eu perdu parfois du poids dans ma vie… Il m’affirme que… "Alors vous allez perdre encore du poids !".
J’ai eu pêle-mêle des questions telles que : "Connaissez-vous Sainte Thérèse de Lisieux ? Vous devriez lire sa vie. Êtes-vous quelqu’un de spirituel ? Je reçois comme information des sandales, est-ce que ça vous parle des sandales ?" Face à mon "non" catégorique (vrai, je n’ai jamais parlé à des sandales… je sais, je vous entends, là, je ne suis pas trop collaborante et c’est vrai, dans ce cas-là pas envie !) il me répond : "Vous devriez porter des sandales pour faire vos séances."…
La suite de l’entretien fut une succession de questions sans réel lien entre elles, ni aucun but. Il me demande des informations générales et fait trop de déductions, et de surcroît sans vraiment de sens pour moi. Tout à coup, et là c’est encore du jamais vu, son téléphone portable sonne et comble de tout, il me demande de couper mon enregistreur…. qui, lui, refuse et se bloque (eh oui ça existe encore des walkmans, mais un walkman de 20 ans ça ne se brusque pas !), il insiste pour que je l’arrête, tout en répondant à son appel. Je commence à me battre avec mon appareil récalcitrant, pendant que mon oreille ne peut éviter d’entendre le médium hurler à maintes reprises que : "OUI, lui, il entend très bien et que NON, il ne hurle pas !"… Et moi… je rêve !
Bon la séance reprend, mais il ne reste que dix minutes. Lors de la prise du rendez-vous, on m'a demandé de prendre une photo d’une personne décédée. Comme je n’ai toujours rien compris au but de cette ribambelle de questions assez farfelues, et vu l’heure, je lui présente la photo qui est prise légèrement en contrejour. Le médium m’affirme que ceci veut dire que la personne est morte en colère. Sachant très bien que ce n'est pas le cas, je le lui dis, et il soutient bien fort d’un ton tranchant que si, mais que je ne suis pas au courant… HA ?!!! Les quelques petites informations suivantes sont peu correctes et de toute façon, c’est l’heure, je dois laisser ma place au suivant…


Aujourd’hui, on connait la fin du monde ratée de 2012… année que j’ai traversée plutôt sans gros problème, avec ses hauts et ses bas. Je n’ai donc pas perdu de poids et cet été là, mon seul et grand voyage fut de me rendre pas loin de chez-moi, à 1h15 de route, mais c’est vrai que je ne connaissais pas encore cet endroit !
J’ai reçu les réponses et les signes dont j’avais besoin, en m’écoutant.
J’avais envie de partager avec vous mes expériences car elles sont bien représentatives du sujet de mon article et j'’ai préféré vous relater celles-ci sur un ton plutôt drolatique, parce que je préfère sourire de ces mésaventures. Mais selon l'état dans lequel le consultant se trouve, ces consultations peuvent être vraiment traumatisantes pour lui et ceci est grave. Toutefois, tous les médiums n'agissent pas ainsi, car je vous le promets, j’ai également eu auparavant de très belles et merveilleuses séances, données par des médiums honnêtes, attentifs et profondément bons.
Cependant, je n’ai aucune tolérance lorsque j’entends les expériences vécues par nombre de personnes qui, elles, doivent faire face à la malhonnêteté de soi-disant médiums qui pratiquent la médiumnité de manière abusive, sans respect pour les gens, ni pour cette magnifique discipline.
La médiumnité est d’abord une attitude de vie face à soi, face aux autres. Regardez comment vit au quotidien un médium et vous en saurez déjà beaucoup sur sa qualité de travail.



Qu'attendre d'un médium ou d'une séance ?

        Ou… comment veiller à quelques points, pour ne perdre ni confiance, ni temps, ni argent…
        Tenir compte de ces quelques aspects avant un rendez-vous ne vous garantira pas à 100% d’avoir une personne correcte, mais ils vont pouvoir vous aider de manière importante à trier le bon grain de l’ivraie et vous rendre attentif le moment venu.

 

- Un médium doit avant tout avoir une attitude bienveillante, honnête et respectueuse que cela soit tant dans sa vie professionnelle, privée, que dans sa conduite, son habillement, son lieu de travail et son langage. Ceci ne signifie pas qu’il n’a pas le droit à l’erreur, mais qu’il agit au mieux avec les valeurs de sa profession.
 
- Rappelez-vous qu’une belle carte de visite, un très beau site, un bon livre, un chouette film, représentent le point de vue de leur(s) auteur(s), mais ne reflètent pas forcément la réalité. Le bouche-à-oreille, une référence qui revient à plusieurs reprises et votre cœur, sont de très bonnes indications en général. Évitez les petites annonces et les numéros surtaxés qui sont liés à du business.
 
- Lors du 1er contact avec le médium, vous devez pouvoir poser toutes les questions que vous souhaitez, sans coût supplémentaire. Et surtout, vous devez recevoir des réponses claires, comme par exemple : sur sa façon de travailler, le lieu où se déroulera la séance, le coût de cette dernière, le temps consacré, les modalités de payement, de remboursement et d’annulation, les limites de son travail, etc. Sans réponse claire, voire un refus de répondre avant la prise de rendez-vous et/ou payement, passez allégrement votre chemin…
 
 - Vous devez pouvoir enregistrer votre séance si vous le souhaitez, afin de reprendre déjà pour vous les informations transmises et d'avoir la possibilité de faire entendre à votre entourage les messages de vos proches décédés, car c'est aussi un beau cadeau pour eux !
 
 - Un médium vous proposera un travail en psychique (d’âme à âme avec vous-mêmes) et/ou en contact (avec l’âme des défunts), sans pouvoir vous assurer d’obtenir absolument le contact désiré ou au contraire, celui que vous ne voulez surtout pas. 
 
 - Si lors de la séance, il n’y a aucune information, aucun contact, bref que le médium ce jour-là, pour diverses raisons, ne peut rien vous donner pendant la séance, alors il doit vous proposer un autre rendez-vous ou le remboursement de la séance.
 
- Attention il se peut que vous obteniez un contact différent que celui souhaité ou que vous receviez des informations correctes, mais que vous n’avez pas trop envie d’ "entendre" (il n’est écrit nulle part que la médiumnité et la remise en question sont faciles !). Dans tous les cas, ceci reste un travail effectué et aucun remboursement ne peut être demandé.
 
 - Prenez garde aux prix exorbitants, car ceux-ci ne sont aucunement la garantie d’une séance réussie ! Les prix pratiqués doivent être en lien avec la réalité du lieu géographique où la personne travaille et pouvoir être discutés en cas de réelles difficultés financières, tout comme il est de votre responsabilité de respecter l’arrangement financier convenu.
 
 - Si vous pensez qu’un bon médium est seulement un médium qui ne demande aucun argent, sachez qu’à notre époque un médium doit aussi payer ses factures, ses impôts, son loyer, sa nourriture et ceci ne se fait plus avec une poule, un pot de miel ou quelques œufs…
 
 - Un médium professionnel sait poser les limites à des demandes de rendez-vous trop rapprochés, il ne crée pas de dépendance, ne vous recontacte pas par la suite pour un autre entretien et ce n’est surtout pas lui qui vous indique quand revenir !
 
 - S’il ne peut pas vous recevoir, il saura vous donner les références d'autres confrères éthiques, plutôt que de vous faire attendre trop longtemps, parce que vous ne devez venir QUE… chez lui !
 
 - Un médium respectueux ne vous promettra pas monts et merveilles, ne fera pas que broder sur des informations générales ou tirées d'une bonne psychologie, ne vous posera pas une multitude de questions pour en savoir davantage sur vous et pouvoir ensuite vous les répéter. Par contre, il sait reconnaître une erreur ou un mauvais sens donné à l’information.
 
 - Il veillera à ne pas influencer l’information donnée par ses propres croyances. Il doit toujours vous apporter des preuves concrètes, sur vous et/ou votre entourage, sur la vie des personnes décédées qui viennent, ainsi que des informations qui ont du sens et que vous pourrez ensuite utiliser pour vous guider. Quant à vous, ne répondez que par : "oui, non, ça a du sens, je comprends ce que vous voulez dire, ou je ne connais pas cette information, je dois la vérifier". Tout en gardant le dialogue ouvert, ne répondez pas plus, même si le médium insiste ! Il est important de se rappeler qu’un médium est un être humain d’abord et que la médiumnité n’est pas une baguette magique qui fera le travail à votre place !
 
  - Un médium bienveillant, ne cherchera pas à vous influencer en vous affirmant ce que vous devez ou ne devez pas dire ou faire, mais il respectera votre libre arbitre, sans vous juger. Il doit vous parler d’une façon positive et constructive, vous montrer les possibilités d’apprentissage des épreuves, le sens qu’il est possible de donner aux expériences, sans condamner, ni rejeter, sans fausses bonnes nouvelles non plus.
 
 - Si les points suivants ne sont pas respectés : levez-vous et partez, car jamais un médium ne vous demandera de vous déshabiller entièrement s’il travaille en guérison, ni ne vous touchera de manière irrespectueuse, il demandera toujours votre autorisation pour poser la main si besoin sur vos habits, à un endroit neutre et doit s’accommoder de votre refus si vous ne le souhaitez pas. Il ne demandera jamais non plus l’arrêt des consultations médicales, ni de vos traitements, pas plus qu’il ne vous prescrira des médicaments ou autres traitements médicaux ou farfelus, au contraire il collaborera avec le corps médical et soignant, il doit pouvoir vous guider vers d’autres consultants si nécessaire.




Ces quelques points énumérés sont là, non pas pour vous affoler, mais plutôt pour vous guider et vous rendre attentifs sur le fait que vous avez droit à de la qualité et du respect. Il est aussi important de vous poser la question : pourquoi souhaitez-vous consulter ?
Une séance de médiumnité doit être faite à un moment où vous ressentez un besoin d'obtenir des réponses, des pistes, des confirmations par rapport à vous-mêmes, à votre cheminement intérieur et/ou parce que vous traversez l’épreuve du deuil et souhaitez-vous ouvrir à la vie après la mort.
Mais évitez d’y aller parce que la copine a trouvé ça bien, drôle, excitant, par provocation, parce que c’est à la mode. Ou lorsque vous êtes dans un état où il vous manque le discernement et, bien sûr, évitez de revenir sans cesse en séance, pour savoir si tel ou tel proche décédé, est d’accord avec vos choix et décisions. Évitez aussi de faire la tournée des médiums pour savoir si ce qu’a dit celui d’avant est juste ou si ce nouveau médium pourra, on ne sait jamais, ajouter quelque chose de mieux ! 


Posez-vous bien la question de, comment souhaitez-vous vivre votre vie avec l’aide de vos proches rentrés avant vous à la maison ? Car en allant vers un médium éthique, celui-ci va vous transmettre diverses informations qui vous indiqueront, vous rappelleront, les raisons spirituelles de votre passage sur terre et ceci peut vous remettre en question pour être plus en accord avec votre âme. Souvent ce sont de beaux partages, de riches moments, mais aussi pas forcément faciles, car ils vous demandent d’avancer sur votre chemin.


Et surtout, un médium ne peut faire revenir à la vie votre proche décédé qui vous manque tellement. Un médium, une séance de médiumnité, ne pourront pas vous éviter la douleur de la perte, mais simplement vous permettre un apaisement, voire une acceptation de la séparation, vous aider à accepter ce qui est. 
C’est la possibilité, avec le temps, de mettre du baume sur les blessures, de voir sa propre vie, voir la vie et la mort sous un autre angle. C'est également le moyen de pardonner, d’être assuré que ceux qui nous ont quittés sont là et qu'ils vont bien, dans ce monde si différent et si proche à la fois.
Le moment particulier de la séance privée est souvent très beau et nourrissant, rempli d'une compassion qui va vous permettre, ainsi qu’à la personne décédée, de continuer plus sereinement vos chemins respectifs qui, durant ce laps de temps, se sont un peu retrouvés.


Comme j’aime à le dire, la médiumnité sert à construire et non à prédire votre avenir, je ne sais pas pour vous, mais moi je fais vraiment une différence avec cette vision de la médiumnité.


1 Sans distinction de sexe, l'utilisation du genre masculin est choisie pour la facilité de lecture du texte. 
2 Les noms et genre des intervenants ne sont pas divulgués pour respecter leur anonymat.

Catégorie: Médiumnité
Mots-clés: Médiumnité, Moniq Clerc, Réflexion, Sagesse, Séance privée de médiumnité